Déc 30

Le Centre de Rééducation Ylang Ylang s’associe au mouvement national de la FHP

Après 2 années de politique de restriction budgétaire à l’égard des établissements de santé privés, de contrôles d’activité à tout va et de remise en question constante des autorisations, la loi de santé affiche sa discrimination.

Pourquoi l’obligation d’efficience est-elle opposable aux seuls établissements privés?

Pourtant, l’hospitalisation privée c’est 8 millions de personnes soignées chaque année et plus d’un tiers des hospitalisations en soins de suite et de réadaptation sont réalisées dans des établissements privés.

La loi de santé telle que présentée par le gouvernement arrive à mettre en péril tout le secteur privé et libéral avec des inégalités flagrantes de traitement, et ce, au détriment des patients et de leurs besoins en soins.

Le 17 novembre 2015, la FHP a lancé un appel, au niveau national, à la cessation d’activité illimitée de ses établissements adhérents à compter du 5 janvier 2015.

La loi de santé est inacceptable en l’état.

Lire mot de le direction ici                                                                                        Site FHP ici